La Maison des Grands-Parents de Villeray

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Mémoire collective

Le bulletin Mémoire collective est une publication trimestrielle qui a pour but d'informer et de divertir les membres et l'entourage de la Maison des Grands-Parents de Villeray.

Normalement publié en format papier et distribué gratuitement par la poste régulière, le bulletin est également disponible dans internet en version abrégée. Vous pouvez vous procurer la version papier du bulletin Mémoire collective, en communiquant avec nous par téléphone ou par courriel. Nous sommes également en constante recherche de textes à publier; alors si vous êtes intéressés, remplissez le formulaire « À vos plumes ».

Été 2014

Outre les activités régulières, au cours des trois derniers mois, plusieurs activités ponctuelles ont été réalisées grâce à une fidèle collaboration tant de nos partenaires que de nos bénévoles. Par leur implication, ces derniers témoignent de l’importance des relations intergénérationnelles pour toute la communauté. Je suis toujours aussi impressionnée de voir comment les bénévoles sont disponibles et ouverts afin de répondre à différentes demandes, que ce soit pour accompagner les jeunes et les familles, pour témoigner de leurs implications lors de diverses occasions ou pour participer à des ateliers d’échanges et de formation.

Les bénévoles ont chacun et chacune leurs expériences, leurs intérêts, leurs habiletés ce qui nous permet d’offrir une variété d’activités afin de répondre aux objectifs que l’on s’est fixés en lien avec notre mission, et ce, de façon conviviale et chaleureuse.

Enfin, après un printemps qui a mis du temps à nous offrir de belles journées chaudes et ensoleillées, l’été sera d’autant plus apprécié. Je vous souhaite donc un très bel été de détente et de plaisirs partagés.

— Clémence Racine
Directrice générale



Invitation à nous proposer des textes

Vous pouvez nous soumettre vos textes qui rejoignent notre mission : l'intergénérationnel et ce qui en découle. Le comité du bulletin, composé de trois bénévoles aînés, de la secrétaire et de la directrice générale, vous informera si votre texte est retenu. Nous attendons donc vos écrits.

La date de tombée pour nous soumettre vos textes est le 31 juillet 2014.

Conseil d'administration et comité des responsables

Des nouvelles de votre conseil d'administration

En cette fin d’année financière et d’activités pour la majorité de nos programmes, le C. A. désire vous informer du travail accompli particulièrement ces trois derniers mois. Dans le bulletin précédent, on vous informait qu’un comité du C. A. travaillait à l’élaboration d’une politique des conditions de travail des employés. Le comité a terminé son travail et la politique a été adoptée par le C. A. lors de la réunion de mai dernier. On vous avait aussi informé que le C. A. voulait consulter les bénévoles sur les moyens ou gestes de reconnaissance les plus appréciés. Bien que nous n’avons pas reçu beaucoup de commentaires des bénévoles, les personnes qui se sont exprimées apprécient les rencontres entre bénévoles autour d’un repas ou d’une collation ainsi que les cartes d’anniversaire personnalisées. De façon plus informelle, c’est aussi ce qui est souvent exprimé.

Par ailleurs, avant de vous présenter le C. A. 2014-2015 suite à notre assemblée générale annuelle du 17 juin dernier, nous aimerions remercier chaleureusement les membres dont le mandat se terminait cette année et qui n’ont pas présenté à nouveau leur candidature. Marité Perron, membre du C. A. pendant quatre ans, a été d’un apport très apprécié particulièrement pour son implication dans la recherche de commanditaires pour des cadeaux à nos bénévoles lors du souper de Noël ainsi que pour la mise à jour de nos règlements généraux. Elle a fait un travail remarquable. Merci Marité pour ton engagement et ta générosité. Jocelyne Mailloux a été membre pendant deux ans. Fidèle aux réunions du C. A., Jocelyne a su, par ses questions pertinentes, alimenter les discussions. Merci Jocelyne pour ton implication.

Enfin, Isabelle Renaud, membre pendant un an, nous quitte à regret pour s’investir dans son nouveau rôle de maman. Isabelle a participé au comité politique des conditions de travail. Merci Isabelle pour tes idées et tes commentaires toujours pertinents et constructifs.

Nous avons donc de nouvelles personnes au sein du C. A. 2014-2015. Christianne Lefebvre, bénévole depuis novembre 2011, s’est impliquée pendant quelques années à l’Accueil et à la Friperie, elle est présentement impliquée dans des garderies du quartier pour L’heure du conte. Ginette Morrier est bénévole depuis novembre 2012 à l’Aide aux devoirs et auprès des adolescents dans le cadre de l’activité Motivation-Jeunesse. Audrey St-Laurent a été participante au comité Artisanat puis bénévole à l’Aide aux devoirs pendant un peu plus d’un an. Bienvenue à vous trois !

— Clémence Racine
Pour le conseil d'administration

Nouveau C. A. 2014-2015
Annie Carbonneau Ginette Morrier
Alain Droga Danielle Paquin
Monique W. Jefford Audrey St-Laurent
Christianne Lefebvre Philippe Trolliet
Julie Lefebvre

Les rencontres du comité des responsables

Le mercredi 14 mai, le comité des responsables s’est réuni comme chaque mois. La Maison des Grands-Parents de Villeray chapeaute plusieurs activités et chacune d’elles est sous la responsabilité d’un aîné ou d’une aînée bénévole.

Il est important de se réunir pour faire le point sur les activités, les situations problématiques qui se présentent et les résultats qui nous réjouissent tous.

La MGPV fonctionne bien et les activités vont bon train. Ces rencontres mensuelles aident à la progression des idées. Les échanges entre les responsables d’activités connexes, comme la Halte-garderie et le Café-rencontre, sont stimulants pour toute l’équipe. Le partage des difficultés et des succès de chacun resserre les liens et se fait en toute simplicité.

Clémence anime et encadre en douceur les discussions pour éviter les égarements dus à l’enthousiasme de certains. Chacun et chacune à sa façon : discrète et attentive, enflammée et tenace, observatrice, volubile, tous les participants aident de manière constructive.

C’est un plaisir de se retrouver une douzaine autour d’une table, de chercher et de trouver des moyens pour continuer à contribuer au succès de la MGPV.

Le 18 juin marquait la dernière rencontre du comité des responsables de la MGPV avant les vacances. La réunion fut brève mais animée, un tour de table pour faire le point et constater que l’année se finissait très bien. Les participants élaboraient déjà des projets pour l’automne prochain.

Un dîner fut, par la suite, partagé sur la terrasse, convivial, amical et délicieux. L’atmosphère était des plus sympathique, chacun y allait de souvenirs et d’anecdotes. Il est si agréable de se retrouver autour d’une table ! On s’est quitté rapidement, le spectacle des élèves de l’école Hélène-Boullé débutait quelques minutes plus tard.

Certaines activités continuent l’été, mais, pour un bon nombre des bénévoles, le retour sera en septembre. Que la vie soit bonne pour nous et qu’on puisse être, en septembre, un de plus mais non un de moins !

— Claire Provost

Les membres du comité
Yves Bernard Activités ados
Fleurette Carrière Friperie
Véronique Dorison Activités enfants
Gervaise Gingras Artisanat
Monique W. Jefford Café-rencontre
Gaétane Maya Mémoire collective
Danielle Paquin Act. enfants et ados
Claire Provost Mémoire collective
Jacqueline Sigouin Activités cuisine
France Simard Aide aux devoirs
Philippe Trolliet Bibliothèque
bénévoles responsables
Place aux nouvelles

Création d'un fanzine à l'école Georges-Vanier

fanzineEn mars dernier, une activité nous est soumise par Anna, stagiaire en arts plastiques à l'école Georges-Vanier. Elle propose à La Maison des Grands-Parents de Villeray la réalisation d'un projet intitulé « La bouffe de chez nous ». La MGPV accepte et 6 bénévoles aînés rencontrent 17 adolescents sur une période de six semaines.

La première rencontre consiste à présenter officiellement le projet aux participants, la création d’un fanzine, petit magazine créé, réalisé, imprimé et coloré à la main par des amateurs passionnés. Durant les semaines qui suivent, les rencontres se déroulent comme suit : projection sur l'histoire de la nourriture, choix d’une recette et création d’un dessin en noir et blanc la représentant, ce qui a produit un recueil original de 20 recettes typiques de divers pays.

Lors de la dernière rencontre, chacun de nous a apporté à l'école la réalisation de la recette que nous avions choisie pour la partager lors d’un dîner dans la cuisine dédiée aux étudiants.

Quelle merveilleuse journée passée dans la joie, le plaisir et le partage, en plus du sentiment d'avoir réalisé ensemble, jeunes et moins jeunes, quelque chose de différent.

— Colette Gosselin

Semaine de l'action bénévole

Pour lancer la Semaine de l’action bénévole du 6 au 12 avril, La Maison des Grands-Parents de Villeray invitait toute la communauté pour un brunch intergénérationnel que la chorale animait de ses chansons québécoises et françaises. Les participants connaissaient le répertoire et chantaient aussi. Douce nostalgie !

Une autre invitation, le jeudi midi 10 avril, les bénévoles partageaient un repas préparé par Clémence et Juliette. Pour cette occasion, les bénévoles ne travaillaient pas et étaient reçus, avec générosité, dans la bonne humeur.

bénévolesTable bien garnie, charcuterie, taboulé, fromage, etc., sans oublier les succulents cannelés de Juliette !

Le bavardage des uns et des autres, les rires, le plaisir de se retrouver et de partager. Décidément la MGPV traite vraiment bien ses bénévoles !

— Claire Provost

Le sous-sol s'improvise en camping pour les scouts

À l’occasion, la MGPV met à la disposition de divers groupes du quartier ses locaux pour des activités ponctuelles. Le 11 avril dernier, pour une troisième fois, nous avons accueilli un petit groupe de scouts, accompagné par des animateurs, pour une soirée et une nuit de camping ayant pour objectif de les préparer à leur promesse.

Ce fut aussi l’occasion de faire connaître notre organisme comme ressource du quartier. Ils sont arrivés le vendredi soir, après le souper, et je leur ai fait visiter la Maison tout en leur présentant nos activités. Un beau groupe d’adolescents très dynamiques.

— Clémence Racine

Formation aux bénévoles

L’heure du conte
Le 28 mars dernier, une rencontre de formation fort agréable eut lieu à la bibliothèque Le Prévost. Cette formation s’adressait aux bénévoles de l’activité L’heure du conte. Nous étions environ une dizaine d’aînés à suivre l’atelier d’Isabelle Jameson, qui s’investit d’ailleurs dans la promotion de livres pour enfants, se consacrant elle-même à la lecture dans les garderies et les écoles primaires de notre ville. Nous avons ainsi appris plusieurs trucs fort utiles dans le choix des contes à raconter. Par exemple, les enfants adorent les livres qui leur permettent d’être actifs et de participer avec des sons ou des bruits de toutes sortes. En fait, nous avons compris que de capter leur attention avec des situations qu’ils connaissent bien et de prendre le temps de bien expliquer les mots ou les concepts qu’ils ne pourraient pas connaître, nous permettraient, en tant qu’intervenants, d’augmenter la qualité d’écoute de ces jeunes enfants. Ce qui m’est apparu  pertinent pour s’améliorer individuel-lement dans notre tâche de conteurs d’histoires. Pour bien illustrer l’ensemble de la formation, nous avons eu droit, par la suite, à une lecture fort agréable devant une classe d’enfants de première année.

Bravo et merci pour cette formation dynamique et profitable à tous.

— Suzanne Lavallée

Enfants avec trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
La salle du sous-sol était bourdonnante le 23 avril dernier : plus de 25 bénévoles s’étaient rendus pour participer à l’atelier animé par Véronique, travailleuse sociale et Sandra, infirmière, du CSSS.

Le but était de faire comprendre aux bénévoles le problème neurologique de ces enfants, ils ne sont pas « tannants », ils ont un problème de santé. C’est pourquoi il est important de valoriser l’effort et non le résultat.

L’assemblée semblait très réceptive et appréciait les trucs et astuces partagés par les intervenantes.

Les formations données aux bénévoles les rassurent et améliorent leurs compétences. Ce sont nos petits amis et, peut-être, nos propres petits enfants qui en profiteront. Des formations ? On en veut encore !

— Claire Provost

Une belle visite du Grand-Nord du Québec

Le 28 avril dernier, nous avons reçu l’équipe de la Maison de la famille d’Inukjuak composée de six intervenantes (trois éducatrices, une cuisinière, une intervenante communautaire et une travailleuse sociale). Elles étaient à Montréal, une semaine, pour s’inspirer du travail d’organismes qui œuvrent dans la même sphère que la Maison de la famille. Celle-ci est ouverte depuis cinq ans, dans ce village inuit de 1600 habitants du Nunavik, dont la population est composée de plus de 50 % de jeunes de moins de
25 ans.

Nous avions choisi de les accueillir lors d’une journée bien dynamique. En effet, ce lundi, en après-midi, il y avait quatre activités inspirantes pour nos visiteuses : le Café-rencontre avec les mamans et donc la Halte-garderie, le tricot avec de jeunes adultes du Centre Sainte-Croix et, finalement, l’Aide aux devoirs.

Dans un premier temps, Juliette, coordonnatrice des activités, et moi leur avons présenté divers aspects de la MGPV (historique, activités, fonctionnement, bénévolat, promotion, etc.). Elles avaient plusieurs questions très pertinentes. Ensuite, elles ont pu rencontrer les bénévoles et les participants des activités en cours. Ce furent de bons moments d’échanges qui venaient concrétiser et confirmer l’information qu’on leur avait transmise précédemment.

Après un après-midi bien rempli, elles sont reparties très enthousiastes, et nous l’espérons, avec de belles idées à réaliser dans leur milieu.

— Clémence Racine

Des aînés à « Une touche de gris »

En avril dernier, le journaliste Léo Caravana de Radio Centre-Ville invitait la MGPV à participer à l’émission « Une touche de gris » du 8 mai. Cette émission, diffusée les jeudis de 16 h à 17 h 30, aborde des sujets qui concernent les aînés d’ici et d’ailleurs.

C’est ainsi que cinq aînés se sont exprimés, à tour de rôle, sur leur engagement bénévole. Ceux-ci avaient été choisis afin de présenter un aperçu des diverses activités intergénérationnelles de la MGPV. Chaque aîné a apporté sa couleur, ce qui a donné des entrevues toutes aussi intéressantes les unes que les autres. On leur avait aussi proposé de présenter une chanson francophone de leur choix. Cela a donné une belle programmation musicale.

Un gros merci à Monique, Christianne, Johanne, Francine et Jean-Pierre pour avoir répondu si gentiment à ma demande et pour votre généreuse participation. Vous êtes de bons porte-parole de l’implication des aînés.

— Clémence Racine

« La vie, je l'ai à coeur ! »

Chaque année, le comité du Goût de vivre, qui vise la promotion de la santé mentale chez les jeunes, organise diverses activités, entre autres, un concours de dessin. Cette année, sous le thème « La vie, je l’ai à cœur ! », les prix ont été remis lors d’un 5 à 7 « 100 % certifié goût de vivre » durant lequel les organismes et écoles du quartier nous ont présenté différents spectacles réalisés par les jeunes.

Pour la deuxième année consécutive, quelques enfants de l’Aide aux devoirs y ont participé. Nous avons présenté les dessins que les enfants avaient réalisés avec les bénévoles. Après un mois d’attente, nous avons eu un heureux appel pour nous annoncer que deux de nos artistes ont mérité un chandail à l’effigie de leur dessin. Le 1er mai, les gagnants et leurs bénévoles ont participé au 5 à 7, plusieurs personnes étaient présentes. Durant la soirée, il y eut un défi des jeunes chefs, l’exposition des dessins de tous les participants ainsi que des prestations, et enfin, la remise des prix.

La rencontre s’est déroulée dans une bonne ambiance, le quartier Villeray est rempli de jeunes talents, de la chanteuse d’opéra en passant par les cheerleaders… Nous avons déjà hâte au prochain 5 à 7.

— Juliette Bellenger

Chouchou demande à son père quand ils vont déménager et s’il va encore avoir sa vie à cœur. Papa Bobo sourit. Il répond à Chouchou qu’il l’aura toujours car sa vie, c’est à la fois son corps, son esprit et son âme, dans un cœur gros comme ça !

Sheyla Nelis

Moi et ma famille. Ma famille, je l’ai à cœur. Elle compte plus que n’importe quoi au monde. Je ne veux pas la perdre. J’ai déjà perdu un père le jour de la fête de mes 8 ans, une grand-mère, un chien de 14 ans et un chat de 22 ans. Je ne veux rien perdre de plus.

Francis Ménard

Jardin collectif

Au premier rayon de soleil, notre belle terrasse appelle des jardiniers ! Nicolas, de la Maison de quartier, donne rendez-vous une fois par semaine à six jardiniers. Une première rencontre fut organisée pour planifier ce qui fera de notre terrasse un endroit rempli de légumes frais croquants sous la dent ! Les rencontres suivantes servent à tout mettre en place, organiser les bacs et planter !

À tour de rôle durant l’été, les jardiniers vont arroser selon la température. Il ne restera plus qu’à admirer la nature faire son travail ! Bon été !

— Juliette Bellenger

Le Chœur intergénérationnel de La Maison des Grands-Parents de Villeray

Le 30 mai dernier, le Chœur intergénérationnel offrait une prestation lors du Gala de l’amitié, organisé par l’Association l’amitié n’a pas d’âge qui vise à favoriser le rapprochement entre les générations et qui tenait sa 27e Semaine  l’amitié n’a pas d’âge. Ce gala qui se tenait  au Patro Le Prevost clôturait cette semaine et récompensait les plus belles initiatives dans le domaine.
Certains membres du chœur ont également collaboré à la promotion de cet événement lors de l’émission radio-phonique PM à Radio-Canada Première, le 23 mai, où ils ont offert en prestation la pièce Je veux suivie d’une entrevue de l’animateur Patrick Masbourian avec Catherine Pépin, animatrice à Radio-Canada et porte-parole du Gala de l’amitié, Marylène Cousineau, directrice musicale du chœur, Adriane Stehly-Grondin, jeune choriste, et Marité Perron, choriste et responsable du chœur à la MGPV. entrevue radiophonique RCLe chœur a terminé sa saison le 3 juin dernier et reprendra ses activités en septembre. L’activité est gratuite et elle se tient à La Maison des Grands-Parents de Villeray chaque semaine, de 15 h à 17 h de septembre à mai. Il n’est pas nécessaire de connaître la musique ni d’avoir déjà chanté dans une chorale. Toute personne intéressée à s’y joindre peut téléphoner au 514 383-9108 ou envoyer un courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

— Marité Perron

Hommage à une choriste de la première heure

Elle était là, depuis près de 15 ans, à toutes les pratiques les jeudis ou les mardis après-midi et, en remontant la rue Drolet, je pouvais l’apercevoir assise sur le muret de pierre du balcon de la MGPV attendant l’heure du chant.

Elle était là, en décembre dernier lorsque le Chœur intergénérationnel de La Maison des Grands-Parents de Villeray a donné une prestation à la Résidence Jarry devant, entre autres, notre cofondatrice, Lucille Girard, qu’elle voulait absolument venir saluer. Bien malin qui aurait pu dire que c’était son dernier rendez-vous avec nous.

Laurette qui était notre doyenne, nous a quittés sans crier gare au tout début de l’année 2014. Un malaise et deux semaines plus tard, elle n’était plus des nôtres. Elle avait 91 ans, six beaux garçons et une fille, des petits-enfants et arrière-petits-enfants.

Merci Laurette de ta belle présence et d’avoir mêlé ta voix à la nôtre pendant toutes ces années. Je ne remonte plus la rue Drolet, mais je t’imagine encore assise sur le muret de pierre du balcon de la MGPV, un sourire me monte aux lèvres et j’ai une douce pensée pour toi. Bon voyage Laurette !

— Marité Perron

Les fêtes de fin d'année

Fête des bénévoles à l’école Hélène-Boullé
Le 1er mai dernier, accompagnée d’une dizaine de bénévoles de l’Aide aux devoirs de La Maison des Grands-Parents de Villeray, je suis allée à l’école Hélène-Boullé assister à la fête annuelle des bénévoles. Étaient présents également d’autres bénévoles de l’école parmi lesquels on retrouve des parents des élèves.

Nous arrivons au gymnase où le directeur de l’école nous accueille avec un mot de bienvenue, puis nous donne les instructions sur le déroulement de la fête. Nous montons dans les classes ; les enfants sont alignés dans le corridor pour nous applaudir. Ensuite, nous entrons dans les classes des enfants que nous aidons aux devoirs. Ceux-ci nous accueillent parfois timidement mais avec reconnaissance. Nous échangeons quelques mots avec l’institutrice et les élèves de la classe. L’enfant que nous aidons nous donne une jolie carte dessinée et signée par lui et les autres élèves.

Nous redescendons au gymnase où un vin d’honneur nous est servi. Puis la chorale de l’école interprète quelques chansons pour nous, dont deux du très beau film Les Choristes.

C’est la deuxième année que j’assiste à cette fête et j’en ressors à chaque fois très émue et enchantée.

— Ginette Morrier

De la joie et des rires
Les célébrations de la fin de l’année scolaire avec les élèves participant au programme d’Aide aux devoirs furent très animées les lundi et mardi après-midi, 9 et  10 juin. La douzaine d’enfants présents à chaque après-midi et autant de bénévoles ont pris un goûter et se sont amusés. Le bingo pour les plus petits avec des prix qui ont fait le bonheur des enfants. Les plus grands, eux, ont joué à deviner des mots mimés ou dessinés. Chacun des jeunes est reparti avec des cadeaux et beaucoup d’émerveillement. Nous souhaitons aux enfants de bonnes vacances bien méritées.

— Lise Bélisle

Jumelage ado Centre Jeunesse de Montréal

Dans le cadre de l’activité Jumelage aîné/ado, nous avons présenté la candidature de Danielle Paquin au prix « Reconnaissance de l’Excellence » du Centre Jeunesse de Montréal-Institut Universitaire, dans la catégorie « Bénévolat ». Le choix de la candidature a été fait par le groupe de bénévoles impliqués dans cette activité. À l’unanimité, ceux-ci ont choisi Danielle, qui a accompagné une jeune adolescente pendant plus de deux ans. Danielle s’est impliquée auprès de cette jeune avec une grande disponibilité physique et émotionnelle, un accueil et un respect inconditionnels ainsi que beaucoup de compréhension et de patience. C’est lors d’un gala en mai que les prix ont été remis. Danielle n’a pas gagné le prix « Bénévolat », mais le simple fait que sa candidature ait été retenue est une belle marque de reconnaissance pour son travail, ainsi que pour tous les autres bénévoles impliqués auprès des jeunes référés par le Centre Jeunesse de Montréal.

Au-delà de cette reconnaissance, les liens de collaboration que nous sommes en train de développer avec les intervenants et les responsables du Centre Jeunesse de Montréal nous permettent d’aider des jeunes qui ont grandement besoin d’un milieu chaleureux et accueillant comme la MGPV.

— Clémence Racine

Écomusée de la faune québécoise

La Maison des Grands-Parents de Villeray, le Projet Rousselot et la Maison de quartier Villeray ont décidé de s’unir afin d’organiser une sortie intergénérationnelle au Zoo ecomuseum.

Samedi 7 juin, sous un soleil de plomb, un petit groupe de braves, 12 enfants de chaque organismes ainsi que 7 aînés, sont partis dans un autobus scolaire. Le groupe, composé d'élèves du primaire d’écoles du quartier accompagnés de quelques bénévoles et de responsables des organismes partenaires, put admirer des spécimens de la faune québécoise : des ours, des loutres, des aigles, des tortues géantes et autres bibites comme des maringouins-vampires. De retour dans l'autobus vers la maison, les aînés étaient épuisés et assoiffés, mais souriants et contents de voir ces jeunes encore pleins d'énergie, joyeux, turbulents et ivres de bonheur d'une belle journée à la campagne.

— Yves Bernard

Su-père fête au Patro

Le samedi 14 juin, par un temps gris, se tint la Su-père fête au Patro, dans sa douzième année déjà, une fête bien ancrée dans les habitudes des familles du quartier, de la ville même, au vu de l’affluence ! Animation, jeux gonflables, chansons, danses, maquillage, bricolage, sans oublier la barbe à papa, bleu ciel, et qui peinait à fournir à la demande ! La Maison des Grands-Parents y tient une table depuis plusieurs années. Cinq bénévoles aidèrent les enfants à confectionner masques ou cadres. Combien d’enfants ? Oh ! les compter aurait été une tâche ardue ! Car découper les masques, les ouvertures pour les yeux, aider les plus petits, rapailler crayons et bâtons de colle, collants et brillants n’était pas mince affaire ! Et si, la première heure, les gamins couraillaient d’une activité à l’autre, bien vite ils arrivèrent et s’installèrent, bricolant dans la joie et le bonheur. Et bon nombre de papas s’assoyaient à côté de leur progéniture, les aidant à coller et colorier, et ça, cela me parut nouveau ! L’on voyait plus facilement les mamans les années antérieures. Une belle journée !

— Philippe Trolliet

Activités estivales

L’été, les fleurs, le soleil, la chaleur, les vacances, tout ça revient enfin !... L’Aide aux devoirs est terminé pour laisser place au camp de jour. Comme chaque année, une demi-journée par semaine, en collaboration avec le camp de jour du Centre Lajeunesse, un groupe participe à une activité intergénérationnelle avec des aînés. Selon l’âge des enfants, yoga, confection d’instruments de musique ou bien jardinage sont au programme. Cette collaboration permet de faire connaître La Maison des Grands-Parents de Villeray aux jeunes du quartier et de leur offrir des activités différentes. C’est toujours des heures de plaisir autant pour les aînés que pour les enfants. Durant les bricolages, l’imagination déborde pour laisser place à de petits chefs-d’œuvre… Nous sommes prêts, nos portes sont grandes ouvertes et les bénévoles pleins d’énergie…

— Juliette Bellenger

Poésie

Souvenirs

Mes plus beaux souvenirs…
Souvenirs de l’enfance
Où nous avons partagé
Toi et moi, jeux de l’innocence…

Mes plus beaux souvenirs
ceux de l’âge tendre
Souvenirs de l’enfance
Ceux qu’on n’oublie pas…

Ils ont couleurs bien étranges
Quoiqu’imprégnés d’amour,
Mais ils sont là pour les heures d’absence
Empreints aussi de paroles tendres
Aux couleurs de l’aurore,
Ils chantent en mon âme
Et me redonnent l’espérance…

Qu’il fait bon d’être en eux !
Caressé par leur ivresse
Souvenirs du passé
Ceux qu’on n’oublie pas…
Moins qu’hier plus que demain
Ils m’enserrent et me réchauffent,
Mes souvenirs de l’âge tendre
Et me bercent en ces heures d’absence.

Dis-moi la Vie où s’en iront-ils
Quand je ne serai plus là pour me les rappeler ?
Tous ces mots, tous ces gestes en des heures d’ivresse,
Souvenirs qu’on n’oublie pas…
Ceux de la jeunesse et de tous les âges
Puis la Vie va, puis l’on s’en va !

— Jocelyne Mailloux

Le slam de Kweena

Un jour, à l’Aide aux devoirs, Kweena me montra un petit slam qu’elle avait composé, un travail de classe. Je l’ai trouvé si joli que je ne pouvais résister au plaisir de vous le faire partager. Et si le kiwi est surtout connu comme fruit, n’oubliez pas qu’à l’origine, c’est un oiseau de la Nouvelle-Zélande — ki oui est son cri ! — et que ce sont les Néo-Zélandais qui donnèrent ce nom au fruit !

— Philippe Trolliet

Kiwi ressemble à un kiwi
Et Kweena ressemble à un kiwi
Et le kiwi ressemble à Kweena
Et le fruit kiwi ressemble à un kiwi.

Kweena Molnar-St-Cye

À noter à votre agenda
Horaire estival
La MGPV demeurera ouverte pendant les vacances d'été (juillet et août) :
du lundi au jeudi de 10 h à 16 h et vendredi de 10 h à 12 h.

Cueillette des arbres fruitiers
Villeray en transition, groupe de citoyens, recherche des propriétaires qui ont des arbres fruitiers dont ils ne désirent plus s'occuper. Pour plus d'information, contacter Luise via Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .